abstention-collective-attendue-du-cote-des-frondeurs
 

Vote de confiance : aucune fierté à en tirer pour le Gouvernement

Sans surprise, le Gouvernement Valls a obtenu la confiance de l’Assemblée, grâce aux frondeurs qui, dans leur hypocrisie permanente, ont une fois de plus choisi de se cramponner à leur siège au lieu d’assumer leur désaccord avec la ligne social-démocrate du Gouvernement réaffirmée par Manuel Valls.

Frondeurs ou fraudeurs, il semble que certains responsables de Saône-et-Loire n’aient pas su choisir. C’est pourquoi nous attendons toujours la démission de Thomas Thévenoud de l’Assemblée nationale et la démission de Thomas Thévenoud et d’Arnaud Montebourg, du Conseil Général de Saône-et-Loire, l’ancien ministre du Redressement productif devant mettre en conformité ses paroles et ses actes après avoir déclaré « ne plus exercer aucun mandat ».

Il faut prendre garde à ce que le FN ne soit pas la seule alternative face au naufrage du PS et l’UMP, face à un duel annoncé Hollande-Sarkozy, dont les Français ne veulent pas. D’ici la fin de l’automne, nous mettrons en place une équipe renouvelée en ordre de marche pour toutes les échéances électorales à venir et pour porter le message centriste et démocrate dans le débat départemental.

Le MoDem 71 souhaite ainsi faire de la Saône-et-Loire, département aujourd’hui tristement symptomatique des errements du pouvoir, le point de départ de la reconquête démocrate du pays.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !