J MORIN
 

Faire de l’Europe une chance pour demain !

 

Qui sont les eurosceptiques, que nous présentent les médias ? En réalité, ce sont les anti-européens qui ont choisi un bouc émissaire, l’Union européenne et sa bureaucratie bruxelloise.

Que proposent-ils aux Français comme solutions à leurs problèmes et leurs angoisses ?Le repli sur soi et la sortie de l’euro.

Revenir aux limites intérieures de nos frontières hexagonales ferait disparaître la libre circulation des personnes et des biens appréciée par tous, professionnels comme privés, depuis vingt ans. Le retour au franc s’accompagnerait inévitablement d’une dévaluation de notre monnaie, la parité franc – euro n’étant pas maintenue. Dans ces conditions, comment financerions nous les achats de nos sources d’énergie et de nos matières premières, et comment pourrions nous espérer rembourser la dette souveraine de la France ?

Même imparfaite, l’Union européenne reste notre avenir. Que ferait la France seule face à la mondialisation ? D’ailleurs, cette question vaut pour tous les pays d’Europe. Sans l’union, dans 15 ans, aucun pays européen, Allemagne comprise, ne fera partie du G8…

Quelle Europe voulons-nous ? Il nous faut passer d’une Europe des chefs d’état à une Europe des peuples. Les institutions doivent évoluer pour créer un espace démocratique où les européens seront capables de relever les grands défis que sont l’emploi, les nouvelles technologies, la préservation de notre patrimoine naturel et culturel.

Les élections du 25 mai nous en donnent la possibilité en élisant au Parlement européen (seul organe de contrôle de l’Union, et lieu de proposition des réformes indispensables des institutions) des politiques déterminés et convaincus de la nécessité de construire une Europe puissante et influente, tout en réinventant l’intérêt général européen.

C’est donc tout le contraire des candidats mis au placard par leur parti et recalés des suffrages nationaux, et à plus forte raison, de ceux qui par leur discours populistes ne visent en réalité qu’à asseoir leur influence et leur pouvoir dans la seule vie politique française.

Jacques MORIN

Candidat Circonscription Est

UDI-MODEM  –   LES EUROPEENS

 

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !