Lassalle1
 

Jean LASSALLE : le député qui marche

 

Avant d’entreprendre sa marche sur les routes de France, le député MoDem Jean LASSALLE a obtenu du Président de l’Assemblée Nationale de pouvoir faire, le 9 avril 2013, la déclaration suivante pour expliquer à ses collègues, et à travers eux, à tous les citoyens de France, les raisons pour lesquelles il s’imposait cette très dure et longue épreuve et par elle quels buts il poursuivait. Voici intégralement cette déclaration :

« Demain, mercredi l0 avril 2013, j’entamerai depuis l’Assemblée Nationale une marche à travers routes et chemins de France à la rencontre des citoyens qui le souhaiteraient.

Je n’arrive plus à traiter les dossiers liés à mon territoire. Il me semble que c’est aussi le cas de la plupart d’entre vous, chers collègues de la Représentation Nationale.

Un brutal changement de monde nous a pris au dépourvu, Nous avons perdu nos repères, et notre pouvoir au nom du peuple souverain s’efface. Une fois encore, nous n’avons pas su éviter le piège de l’hégémonie financière.

Une terrible et profonde crise accable notre pays, suscitant le repli sur soi, et générant une profonde angoisse qui distendent jour après jour nos liens sociaux, parfois les plus intimes. Nous peinons à intégrer nos jeunes, pourtant pleins d’enthousiasme.

Pour enrayer la résignation et reprendre en main le fil de notre Histoire, il me parait urgent de rendre la parole aux citoyens. Ensemble nous pourrions régénérer la démocratie et revivifier la République.

Cette marche, empreinte d’humilité mais déterminée, est guidée par le souci d’entendre la souffrance, le doute, mais aussi les aspirations et l’espoir des Français.

Elle est mue par la conviction que le jour où l’Homme retrouvera l’Homme, chemin faisant, paisiblement, ils reconstruiront un destin partagé. »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !